deltaplane coler comme un oiseau
Christian Leydier Anne Sophie Catherine Bobar Jean-Claude Mosnier
 
voler comme un oiseau
   
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
co-voiturage  
Mailing list en fonction
 
   
news site  

Films disponibles en téléchargement

Demandez la version DVD

 
 
appendre à Ambert

 

Ambert est en Auvergne (63) à environ 5 heures de Paris et 1 heure de Clermont-Ferrand. Vous trouverez dans la FAQ des informations sur les aspects pratiques (accès, hébergement, etc.).

Deux points m'ont intéressés la première fois que je me suis renseigné sur Delta-Auvergne. Le premier c'est leur spécialisation. Ils n'enseignent que le Delta. Je ne souhaitais pas une école qui propose delta et parapente. Ce n'est pas la même technique et il y a bien plus d'élèves en parapente. Le deuxième point, c'est leur site de pente-école multiple orientations. On ne risque pas de s'entendre dire qu'une séance est annulée en raison de l'orientation du vent (je viens de Paris). Le film consacré à la pente école montre bien les dimensions et les différentes orientations du site de pente-école.

Un autre point m'a plu, c'est le guidage radio même en pente école. Je ne l'avais jamais vu ailleurs. C'est extrêment utile. On comprend nos erreurs en temps réel. On progresse plus vite.

Ensuite, 3 sites de décollage autour d'Ambert permettent de passer en grand vol : Le Bien (300 m de dénivellé), Le Cornillon (450 m de dénivelé), le Mont Chouvet (750m de dénivelé).


Pente école : prise de contact et déroulement

1 - licence et assurance. c'est seulement une fois ces formalités réglées que l'on touche une aile.
2 - échauffement
3 - déchargement des ailes et affectation à chaque élève
4 - choix du harnais
5 - choix du casque avec radio
6 - on apprend à porter l'aile, l'orienter, courir avec, puis on s'accroche et progressivement on s'élance de plus en plus haut. D'abord la ligne droite puis les virages.

La finalité de la pente école est de rendre automatique la gestuelle du décollage et de l'atterrissage, de savoir piloter l'aile (la sentir). En fin de pente école, on apprend à passer en position couchée (barreau au pied). Nous sommes constamment guidés par radio.

A chaque étape de notre progression, nous passons sous une aile plus performante.
Au terme de la pente école, nous volons sur le même modèle que l'aile grand vol. Pour ma part, j'ai volé sur 3 ailes différentes en pente école.

Le film consacré à la pente école montre la première leçon d'un élève et la fin de pente école pour d'autres.

Premier Grand vol :
Ca se passe le matin parce que les conditions aérologiques sont les plus calmes. Avant de s'élancer tout seul, il est possible de demander de faire un biplace. C'est ce que j'ai fait. Cela m'a permis de ressentir le pilotage (car Jean-Claude m'a fait piloter) et de voir l'approche du terrain d'atterrissage.

C'est maintenant à nous. Tout seul. Jean-Claude est au décollage, vérifie notre aile et notre accrochage (il est très facile d'oublier de s'accrocher). Après le test de la radio, lorsque les conditions de vent sont bonnes, c'est à nous. Jean-Claude nous guide par radio sur la première moitié du parcours, puis Christian prend le relais pour nous guider dans toute la phase d'approche et d'atterrissage. L'élève suivant ne décolle que lorsque le précédent s'est posé.

C'est ce guidage complet qui fait que nous nous sentons en complète sécurité. Ils savent nous encourager, nous rassurer et nous passer un savon quand on ne fait pas ce qu'il faut. Ils ne laissent rien passer.

Les films tournés en diront plus que davantage d'explications.

Après les premiers vols, nous devons apprendre à être progressivement plus autonomes et nous sommes de moins en moins guidés mais toujours étroitement surveillés...jusqu'au brevet qui n'est qu'une première étape et qui comprend une partie théorique. A chaque étape de la progression grand vol, nous passons sous des ailes plus performantes.


Ensuite, il faut pratiquer.

vers le sommaire

 
 
  site d'élèves
de l'école Delta-Auvergne spécialisée dans l'enseignement du deltaplane
 
     
 
cliquez pour agrandir
 
Jean-Claude Mosnier

Jean-Claude Mosnier

 
Christian Leydier

Christian Leydier

 
vue générale de la pente école

vue générale
pente école

 
Rémi au décollage

pente école
Rémi au décollage

 
vue du Bien à Job

vue du Bien
1000 m d'altitude

 
montage des ailes au Bien

Le Bien
montage des ailes

 
attente des conditions au Bien

Le Bien
attente des conditions

 
Rémi décolle du Bien

site du Bien à Job
Rémi au décollage

 
Départ du Bien

Rémi vient de décoller
du Bien

 
atterrissage de Job

atterrissage de Job

 
Vue du Cornillon - 450 m de dénivelé

vue du Cornillon
1130 m d'altitude